• New
Okiagari koboshi jouet japonais. Porte-bonheur japan expo
search
  • Okiagari koboshi jouet japonais. Porte-bonheur japan expo
  • Jouet culbuto japon petit moine zen. Porte-bonheur okiagari
  • Jouet du Japan japan expo. Kenzo tadaka et culbuto okiagari
  • Okiagari koboshi porte-bonheur moine zen Ikkyu. Culbuto japonais
  • Okiagari Koboshi porte-bonheur du Japon. Culbuto moine zen ikkyu san

Okiagari koboshi moine zen ikkyu san. culbuto japon.

7,50 €
TTC Livraison sous 2-3 jours

Okiagari-Koboshi moine zen ikkyu san. Petite poupée culbuto. 

Okiagari est un porte-bonheur du Japon traditionnel. Fabriqué à la main.

Petite poupée moine zen Ikkyu san  avec un rakusu vert.

Jouet traditionnel pour tous du Japon. 4,8cms. Papier crépon et papier washi.

Quantité

Paiements 100% sécurisés
 

Livraisons

 

Paiement sécurisé

 

Besoin de retourner un article

Okiagari ikkyu san moine zen avec un rakusu vert. poupée culbuto représentant le moine zen Ikkyu San

Poupée porte-bonheur 4.8cms fabriqué à la main au Japon.

Le rakusu est appelé petit kesa. C'est un vêtement traditionnel porté dans le bouddhisme zen.

Caractéristiques:

  • Artisanat du japon en papier crépon et papier washi.
  • Dimensions 4.8ms
  • Made in Japan
  • Boite de présentation en carton assortie avec décor.

Qui est Ikkyu san, le petit moine?

Ikkyu San, moine bouddhiste zen du XVème siècle est un poète et calligraphe. Il est toujours extrèmement populaire au Japon.

Tout savoir sur Ikkyu San, son wiki

Conférence Paris Zen de Guy Faure, moine zen: Ikkyu un moine zen en enfer

Le conte traditionnel Ikkyu san et le tigre

Animé série télévisée Ikkyu san

Les culbuto Okiagari Koboshi c'est quoi?

Fabriquées en papier crépon et papier washi, les poupées okiagari sont conçues pour revenir à la verticale, si on les fait bouger.  On les appelle  « petit prêtre qui se met debout ».

Okiagari-koboshi veut dire littéralement« petit prêtre se mettant debout ». Il s’agit d’un culbuto traditionnel japonais fait avec du papier-mâché et conçu de telle façon à toujours revenir en position verticale lorsqu'il est incliné sur le côté. Cela fait bien longtemps que les petits japonais jouent avec les okiagari-koboshi ; ils apparaissaient déjà dans des écrits du XIVème siècle. Pendant le Tokaichi ou Marché du Dixième Jour, les clients lâchent plusieurs culbutos à terre en même temps ; ceux qui se tiennent debout sont ceux qui portent chance. Selon la tradition, on achète un culbuto pour chaque membre de la famille plus un, dans l’espoir qu'un bébé naisse dans l’année.

Elles sont aimées comme des porte-bonheur et incarne la persévérance et la résistance; Elles sont toutes faites à la main à la main et racontent leur propre histoire suivant chaque modèle.

Tout savoir sur les oikigari koboshi

Le Okiagari Koboshi Project après Fukushima:

Okiagari koboshi, ce sont à la fois des poupées culbuto traditionnelles de la région de Fukushima, une exposition présentant des modèles décorés par des mangaka et des ateliers à Japan Expo, et un projet de soutien à Fukushima lancé par l’association Projet Okiagari Koboshi créée par Kenzo TAKADA, le fondateur de la marque KENZO.

Kenzo Takada et le okiagari à la Japan Expo Paris 2014.

Le voyage continue: le okiagari  project à la Japan Expo Marseille 2015

Le Okiagari Koboshi project s'expose au Japon 2018

STA13
1 Article

Vous aimerez aussi